1+

« La solution au frottement des cuisses  » Si j’avais pu garder certains articles de mon ancien blog, celui ci aurait été dans le top 3! 

Aujourd’hui je vais vous parler de la crème Bariéderm d’Uriage : Isolante, réparatrice et protectrice. 

C’est en faisant une énième recherche pour une solution (pas trop contraignante) pour le frottement des cuisses que je suis tombée dessus il y a quelques années.

Plus besoin de short sous les robes ou de bas spéciaux. Alors à l’approche de l’été, si vous aussi vous voulez faire profiter vos p’tites jambes, c’est parti :

Ma solution au frottement des cuisses : Bariéderm, la crème isolante réparatrice de chez Uriage

Les promesses de la marque : 

“Peaux fragilisées, agressées. Agressions quotidiennes, frottements, produits chimiques. véritable crème barrière, ce soin isole la peau des facteurs d’agressions curtannées de la vie quotidienne tels que les détergents, produits d’entretien, frottements. Sa composition unique permet d’agir à deux niveaux : isolation de l’épiderme en surface sans effet occlusif, favorisant sa réparation. 

Appliquer aussi souvent que nécessaire sur la zone concernée. Texture invisible à l’application qui laisse un film protecteur et non gras. Résiste à l’eau.”

Le produit

Il s’agit d’une crème plutôt épaisse non collante qui s’applique assez facilement. Personnellement j’en mets de part et d’autre pour un résultat optimal. 

Ce qui est positif, outre le côté lisse du produit et le fait qu’il n’ait pas d’odeur, c’est qu’il n’y a pas besoin non plus d’attendre 14 mille minutes que le produit pénètre dans la peau et sèche. Donc on peut faire des “retouches” facilement et rapidement au cours de la journée.

Une fois appliquée on ne ressent effectivement rien sur la peau si ce n’est un léger voile qui s’estompe au fil des minutes. 

75 ml de protection et de bonheur dans un flacon. 

Elle se trouve facilement en pharmacie et parapharmacie et son prix peut varier entre 7 et 14€ selon le format et les points de vente… 

Le résultat

Pour le coup, pas de suspense, tout est dans le titre de ce billet. 

La crème Bariéderm a révolutionné mon été il y a 3 ans maintenant. Et c’est vraiment devenu mon remède miracle contre le frottement des cuisses !

Elle est vraiment efficace et tient facilement sur la journée. J’ai fait des concerts, des festivals, des journées de marche, du shopping… ça a été LA révolution et bien sure je ne peux plus m’en passer. 

Disons que le problème du frottement des cuisses est réel et peut provoquer de gros dégâts jusqu’à aller aux infections. Alors quand on a trouvé quelque chose qui fonctionne, on le garde. J’essaye toujours d’avoir un tube en rab pendant les beaux jours : un à la maison et un dans le sac à main. 

Après avoir parlé à quelques personnes qui l’ont utilisée le verdict est le même sur un point : Elle fonctionne.

La satisfaction quant à la tenue sur la journée varie selon les personnes.

Aline de la Team Feeling Food, me disait par exemple, que cette crème fonctionne bien sur elle mais habitant dans le sud de la France, avec un climat plutôt chaud, elle est obligée d’en remettre toutes les heures environ pour une protection optimale.

Le fait qu’elle ne tienne pas sur elle, ne la rend pas du tout pratique. Mais, elle fait le job !

Donc voilà, son efficacité et tenue peut varier selon les personnes, en ce qui me concerne je vous l’ai dit : c’est un sans faute. 

C’est clair que je préfère faire deux retouches au cours d’une journée ou soirée chaleureuse que me retrouver avec des grosses brûlures insupportables voire handicapantes.

Convaincus?

Les autres solutions

Je vous partage tout de même différentes alternatives que je n’ai jamais essayée mais qui peuvent être intéressantes et au moins, toujours efficaces :

“L’autre crème”:

Après avoir fait le tour de la question je pense qu’il y a clairement deux teams qui se dessinent = la Team URIAGE et la Team DECATHLON. 

La Décathlon est avantageuse au niveau du prix, et le format : on peut l’avoir sous forme de crème ou bien de stick ce qui est quand même vachement pratique surtout s’il l’on doit faire des retouches. Le seul bémol qui est remonté c’est son odeur mais qui s’estompe assez vite.

De plus en plus de marques se sont intéressées au problème et proposent d’autres types de solutions : 

Les bandeaux : 

Pratiques et discrets, on en trouve de toutes sortes de largeur et de couleurs s’adaptant ainsi au plus grand monde.

C’est aussi la solution la plus économique !

Les cyclistes :

Pas forcément la meilleure solution niveau praticité selon moi : tient chaud, c’est assez long et donc pas forcément discret.

Mais sachez que c’est surement la solution la plus efficace contre les frottements. 

J’espère que ce billet a pu vous être utile,
A tantôt !! Et surtout… profite bien des journées ensoleillées 😉

1+